Basculer la navigation
Minicart USP
minicart_usp

Envoi GRATUIT dès 49€ d'achat!

Sightful (BE) English Français Nederlands Sightful (EU) English Sightful (NL) English Nederlands
Commandez de nouveau en 3 clics

Rhume des foins et lentilles : une combinaison impossible ?

Rhume des foins et lentilles : une combinaison impossible ?

Nous ne pouvons le nier : souffrir d'un rhume des foins est très agaçant. Nez qui pique, éternuements, larmoiements et brûlures aux yeux, autant de symptômes familiers pour les personnes qui en souffrent. Le rhume des foins est déjà particulièrement désagréable pour les personnes qui n'ont pas besoin d'un dispositif de correction de la vue, alors imaginez pour celles qui portent des lentilles ! Nous nous sommes intéressés à ces dernières, en nous posant cette question : est-il vraiment judicieux de porter des lentilles lorsqu'on souffre du rhume des foins ? La réponse est oui. Vous pouvez sans problème porter des lentilles, même si vous souffrez du rhume des foins, mais à condition de suivre les quelques conseils que nous vous prodiguons dans cet article, et qui rendront cette combinaison supportable.

Quels sont les problèmes rencontrés par les personnes qui portent des lentilles et qui souffrent du rhume des foins ?

Si vous souffrez du rhume des foins, vous connaissez forcément les symptômes désagréables qui en découlent... Les yeux piquent et démangent, vous vous grattez et vous ne savez plus vous arrêter. C'est le pollen qui provoque cette irritation, en entrant à leur contact. Si vous portez des lentilles, ce phénomène est amplifié car les particules de pollen peuvent se loger entre le dispositif visuel et l'œil. Les porteurs de lentilles souffrent également davantage du pollen que les autres, car leurs yeux sont plus fragiles et s'irritent plus facilement et c'est d'autant plus vrai si leurs yeux sont d'un naturel sec ou sensible.

10 conseils pratiques pour les porteurs de lentilles qui souffrent du rhume des foins

Si vous souhaitez conserver vos lentilles, suivez les conseils ci-dessous pour rendre leur port le plus agréable possible.

  1. Évitez le pollen. Bien que cela puisse vous sembler logique, c'est probablement le meilleur conseil que l'on puisse vous donner ! Ne ventilez votre habitation que le soir venu, ou tôt le matin, pour empêcher le plus possible le pollen d'y entrer. Ne faites pas sécher votre linge dehors, et attendez que les pics de pollen soient passés pour sortir vous-même. Même si c'est contraignant, cela en vaut la peine car, après tout : pas de pollen = pas d'irritation.
  2. Changez votre literie plus souvent que d'habitude, et n'aérez ni vos couvertures ni vos oreillers, en les mettant à la fenêtre. Le pollen est volatile, il s'insinue partout et s'accroche aux draps, ce qui peut provoquer une irritation de vos muqueuses durant la nuit.
  3. Prenez une douche et lavez-vous les cheveux avant d'aller vous coucher. Le pollen s'accroche à tout, et en particulier à vos cheveux. En plus de le faire partir, vous vous rafraîchirez et vous passerez une nuit bien plus reposante.
  4. Mangez du miel ! Même si cela peut vous paraître bizarre, ça fonctionne ! Le miel est un produit naturel qui contient des petites quantités de pollen. En mangeant du miel chaque jour, vous habituerez petit à petit votre corps au pollen et réduirez considérablement les réactions allergiques inhérentes.
  5. Ne frottez surtout pas vos yeux ! Ce conseil est d'autant plus important à suivre, si vous portez des lentilles. Non seulement vous aggravez l'irritation en grattant, mais vous pouvez aussi causer des dommages importants à vos lentilles ainsi qu'à vos yeux. Enlevez-les tout simplement, puis passez vos yeux à produit lentilles, pour faire partir le pollen.
  6. N'hésitez pas à utiliser des gouttes pour yeux irrités qui réduisent considérablement les démangeaisons et les irritations, y compris celles provoquées par le pollen.
  7. Optez (provisoirement) pour des lentilles jetables. En utilisant une paire neuve par jour, vous serez ainsi assuré qu'il n'y aura ni résidu de pollen ou aucune autre saleté de la veille sur vos lentilles de contact.
  8. Portez des lunettes de soleil. Elles vous protègeront non seulement des rayons UV nocifs, mais aussi du pollen volatil. C'est très efficace !

Le rhume des foins est une réaction allergique qui se produit lorsque vous êtes hypersensible au pollen provenant de certaines plantes, fleurs ou arbres. Les muqueuses irritées par la présence du pollen se défendent, ce qui provoque des sensations désagréables telles que le nez bouché et les yeux irrités et ce dernier point est particulièrement gênant pour les porteurs de lentilles. Les symptômes du rhume des foins varient d'une personne à l'autre, tout comme la période de l'année où il apparaît. En fonction du type de pollen auquel vous êtes sensible, vos symptômes peuvent apparaître au début du printemps ou de l'été à l’automne. Saviez-vous que le rhume des foins peut apparaître subitement, même si vous n'y aviez jamais été sujet auparavant ? La bonne nouvelle c'est qu'il peut aussi disparaître tout aussi soudainement ...